Rechercher dans ce blog

04 juin 2018

Petit bilan sportif 2017-2018: ca roule !

L'article précédent parlait de la 5e place parisienne à ce grand barnum du ping parisien qu'est le Bernard Jeu, derrière  les 4 gros clubs intouchables de Paris. De nouveaux indicateurs sportifs clignotent au vert.

Au championnat de France par équipe (les rencontres du vendredi soir), l'équipe 1 montée de D1 en Pré-Régionale en janvier s'est maintenue après un suspense qui a dépassé la dernière journée suite à de multiples rebondissements. Elle poursuit donc son bonhomme de chemin comme à l'habitude depuis 3 ans : une phase pour se maintenir, une phase pour monter.
L'équipe 2 finit 1ere invaincue de sa poule en D3 et  remonte en D2.
Pour venir renforcer ces équipes, des mutations intéressantes viennent grossir nos rangs pour la saison prochaine. Ce qui est nouveau ici, c'est  le fait que la JAM TT devient un club où on peut avoir des raisons de muter. Ce n'était pas la musique qu'on entendait il y a 3 ans. L'objectif de ces renforts et de la progression des équipes "made in JAM" est la montée à la phase suivante des 2 équipes en R3 et en D1.

Ce week-end aux championnat de Paris individuel, de belles réussites sportives nous ont rappelé que la JAM est bien présente à Paris :
-samedi, Félix devient Champion de Paris benjamin 2018 en concédant 2 manches sur la journée. Il est rentré à la JAM l'année dernière. Le dimanche avec les minimes, il finit 1er d'une poule de 4 et perd en 8e de finale. Meilleur parcours de la JAM dans cette compétition depuis bien longtemps.
-dimanche, Uriel, progression de 300 points cette saison en passant de 500 à 800, perd 11-9 à la belle contre un 14 suite à un match d’anthologie qui a soulevé l'enthousiasme des foules de Carpentier. Il renouvelle la performance contre un 12 lui aussi tête de série en 16e de finale!

La semaine prochaine a lieu les "interdépartementaux". Chaque département aligne une équipe de 3  à 4 joueurs dans chaque catégorie d'âge: poussin, minime, cadet, junior en garçon et fille. L'équipe de Paris comportera 3 joueurs de la JAM sur 4 pré-sélectionnés. Nous n'en avions qu'une l'année dernière.

Au critérium fédéral, cette année, les montées en régionale ont été nombreuse: Alexia de R2  en R1, Nicolas en R2, Félix en R2, Redha en R2 sur un tour, Gaspard en R2 et Camille en R2 au dernier tour. La logistique en début de saison va être rude pour soutenir tout ce petit monde en régionale.

Au niveau progression individuelle des joueurs, coup de soleil sur la JAM: 4 joueurs avec des progressions annuelles entre 266  et 313 points, et 3 joueurs entre 120 et 140 points de progression annuelle... et ce n'est pas fini...

Les compétitions FSGT ont permis à certain de se révéler dans la compétition ou de permettre d'aligner plus d'heure de match afin de compléter leur progression.

Il reste le championnat jeune par équipe le 24 juin où on espère rappeler la présence de près de 10 équipes JAM depuis 3 ans.

Allez la JAM